Boutiques France Mes découvertes

Les Fraisiers que j’ai goûtés pour vous

juillet 11, 2018

Pâtisserie classique incontestée, mettant indéniablement à l’honneur le geste pâtissier, c’est un panorama autour des Fraisiers que j’ai décidé de vous proposer cet été. Bien souvent alléchants, montés à la main et laissant facilement deviner de quels produits ils sont constitués, les fraisiers sont des gourmandises simples et intemporelles, qui ne trompent pas et mettent, dans la plupart des cas, vos papilles en émoi. Prêts pour un petit tour? Alors suivez-moi…

  • Carl Marletti – Pâtisserie Carl Marletti

Carl Marletti signe un généreux Fraisier que deux personnes peuvent aisément se partager. A l’allure classique et raffinée, celui-ci se compose d’un fin biscuit joconde, de fraises fraîches de saison et d’une crème mousseline à la vanille de Madagascar, soyeuse et intensément parfumée. Délicate, la pâte d’amande qui orne ce fraisier est légèrement colorée et caramélisée, sublimant ainsi les fruits charnus dont ce petit bijou est paré.

fraisiers_paris

Le fraisier de Carl Marletti.

 

  • Mori Yoshida – Pâtisserie Mori Yoshida

Ce fraisier roulé, grand classique japonais, rend un très bel hommage à notre fruit d’été. Sur un biscuit soufflé moelleux comme un coussinet, Mori Yoshida dresse une fine couche de fraises confiturées et de crème chantilly bien montée. Avant d’être roulé, notre biscuit est enfin parsemé de savoureuses et parfumées fraises d’été, nous présentant ainsi un spécimen original auquel nous ne saurions résister.

fraisiers_paris

Le Fraisier de Mori Yoshida.

 

  • Sébastien Dégardin – La Pâtisserie du Panthéon

Dans sa pâtisserie du Panthéon, notre chef pâtissier propose un fraisier parfaitement exécuté, dont les codes classiques sont, comme toujours, tout à fait respectés. Sur un fin disque de biscuit léger, se dresse une crème mousseline ronde et vanillée, joliment encerclée par des tronçons de fraises fraîches bien parfumées. Enfin, un disque de pâte d’amande à la pistache vient recouvrir notre ensemble, lui conférant cette couleur chatoyante, propre à notre saison préférée.

fraisiers_paris

Le Fraisier de Sébastien Dégardin.

 

  • Pierre Hermé – Pierre Hermé Paris

Pierre Hermé, virtuose du goût, propose un fraisier extrêmement moelleux et savoureux. Entre deux étages d’une généreuse génoise à l’amande imbibée d’un sirop à la liqueur de framboise justement rafraîchissant, se dresse une intense crème mousseline à la pistache, assaisonnant à merveille nos fruits rouges charnus, pour un ensemble des plus appétissants. Sur le dessus de notre fraisier, une très fine couche de meringue italienne est délicatement caramélisée, sublimant ainsi le travail du pâtissier.

fraisiers_paris

Le Fraisier par Pierre Hermé.

 

  • Yann Brys – Pâtisserie Tourbillon by Yann Brys

Récemment installé, Yann Brys, Meilleur Ouvrier de France, signe un joli petit fraisier carré auquel nous ne saurions longtemps résister. Composé de deux belles couches de biscuit moelleux et justement imbibé, d’une crème mousseline légère, délicate et parfumée, et de beaux morceaux de notre fruit d’été, ce fraisier est recouvert d’un nappage rouge brillant, le rendant tout à fait attrayant.

fraisiers_paris

Le Fraisier par Yann Brys.

 

  • Thibault Leroy – La Grande Epicerie de Paris

Thibault Leroy, chef pâtissier de la Grande Epicerie de Paris propose un fraisier allongé, respectant les codes classiques de ce dessert tout en lui conférant une allure moderne, garante d’un certain savoir faire. Deux belles couches de génoise imbibées d’un sirop léger font la part belle à une crème mousseline sympathiquement vanillée, généreusement parsemée de fraises bien parfumées. Une couche de pâte d’amande à l’aspect matelassé, sublimé par un velours rose poudré parachève cet ensemble lui conférant ce petit twist de modernité fort apprécié.

fraisiers_paris

Le Fraisier par la Grande Epicerie de Paris.

 

  • Nathalie Robert et Didier Mathray – Pâtisserie Pain de Sucre

Nathalie Robert et Didier Mathray, anciens de chez Pierre Gagnaire, proposent dans leur pâtisserie Pain de Sucre une gamme de douceurs tout à fait originales, associant intelligemment fruits, épices et condiments. Ce fraisier ne fait pas figure d’exception, puisqu’entre deux couches d’un biscuit mélusine à la pistache et à l’angélique, se dresse une crème mousseline parfumée elle aussi à l’angélique et d’élégants tronçons de fraises de saison.

fraisiers_paris

Le Fraisier de la Pâtisserie Pain de Sucre.

 

  • Laure Bouvet – Pâtisserie Sitron

Dans sa pâtisserie dédiée aux desserts sans gluten, Laure Bouvet propose un fraisier qui mérite tout à fait d’être gouté. Entre deux fines couches de biscuit financier, se dresse une crème mousseline riche, vanillée et intensément parfumée au kirsch laissant place à de beaux tronçons de fraises généreusement taillés.

fraisiers_paris

Le Fraisier de la Pâtisserie Sitron.

 

  • Gilles Marchal – Pâtisserie Gilles Marchal

Véritable petit bijou de gourmandise, ce fraisier parfaitement exécuté par Gilles Marchal, notre orfèvre pâtissier, se compose d’un biscuit joconde délicatement parfumé à l’amande, très justement imbibé, laissant place à une crème mousseline onctueuse et bien vanillée. Elégamment détaillées, les fraises rigoureusement sélectionnées, confèrent à notre dessert une allure des plus élancées. Une fine couche de pâte d’amande vert pastel apporte à cette gourmandise une petite touche de douceur supplémentaire, tandis qu’une belle fraise dodue et charnue signe ce fraisier des plus pointus.

fraisiers_paris

Le Fraisier de Gilles Marchal.

 

Les Fraisiers apparaissent dans cet article de manière aléatoire, ils ne font pas l’objet d’un classement. Ce panorama indicatif n’a pas vocation à être exhaustif. Il correspond aux desserts que j’ai pu goûter récemment, disponibles à la vente lors de la rédaction de mon article. Attention, la plupart d’entre eux ne sont pas toujours disponibles en semaine et ne sont disponibles qu’en saison. Je suis toujours en quête de nouvelles découvertes, n’hésitez pas à me faire part de vos bonnes adresses en commentaire.

Toutes les photos sont la propriété d’Anne Fashauer et ne sont pas libres de droit.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Isabelle Alt juillet 13, 2018 at 5:28

    Que de gourmandises savamment dosées et hautes en couleur !
    – La gourmandise est une grâce chez les femmes. – – Honoré de Balzac –

    • Reply Anne juillet 17, 2018 at 9:39

      Merci pour ces commentaires toujours forts à propos 🙂

    Leave a Reply